Luc Versteylen, précurseur du mouvement écologiste en Flandre est décédé

Le père jésuite Luc Versteylen est décédé mercredi, des suite d’une infection au Covid-19, il était âgé de 93 ans. Luc Versteylen aura été le pionnier du mouvement écologiste en Flandre et est surtout connu pour être le fondateur du mouvement "Anders gaan leven", précurseur du parti politique Agalev qui a évolué pour devenir l'actuel parti Groen. Il a également été le fondateur du centre de réflexion alternatif "Leven in de brouwerij" (La vie dans la brasserie) dans une ancienne brasserie à Viersel.  Luc Versteylen aura également été l'initiateur du "Witte Kinderbos" Ce bois avait vu le jour en 1996-1997, à la suite de l'affaire Dutroux pour rendre hommage aux enfants disparus.

Luc Versteylen est né le 11 septembre 1927 à Borgerhout en province d'Anvers. Dans sa jeunesse, il a été brièvement membre d'un groupuscule flamand lié au fascisme. Luc Versteylen a admis cette participation, mais a toujours nié avoir été membre de l'aile active dans la collaboration. En 1945, à l'âge de 18 ans, il rejoint les Jésuites jusqu'à être ordonné prêtre quatorze ans plus tard.

Dans les années 70, Luc Versteylen s'est profilé comme activiste, menant en 1976 au lancement d'un mouvement écologiste flamand "Anders gaan leven", mieux connu sous le nom Agalev. Plus tard,il prendra ses distances, ne reconnaissant plus ses principes de base dans ce qui a évolué en véritable parti politique. Il s'est alors retiré dans la "Brouwerij van Viersel", une communauté de réflexion.
En 2011, l'homme a été accusé d'abus sexuel au sein de cette communauté, mais les accusations ont été finalement été rejetées par le procureur général d'Anvers pour prescription.

A noter que le fondateur d'Agalev a été récompensé à plusieurs reprises pour ses actions par l'attribution de prix locaux.

"Toute sa vie a été sous le signe de l'engagement, nous souhaitons à tous ses proches beaucoup de force", a commenté la présidente de Groen Meyrem Almaci sur Twitter.

Les plus consultés