Radio 2

Le policier David Stevens obtient le prix de la personnalité de la mobilité de l'année 2020

David Stevens (37 ans) inspecteur principal à la brigade cycliste de la police de Bruxelles a obtenu le prix de la personnalité de la mobilité pour l’année 2020. Son travail acharné en faveur d'une circulation plus sûre dans la ville est ainsi récompensé. Le fait qu'il soit très présent et accessible sur les réseaux sociaux a aussi rendu ce "flic à vélo" bruxellois très populaire auprès du grand public.

Il y a 15 ans, David Stevens commençait sa carrière au sein de la toute nouvelle brigade cycliste créée à la police de Bruxelles. Aujourd’hui il en est devenu le visage. Et même si cette brigade cycliste inflige de nombreuses amendes, elle est plus populaire que jamais. Ce prix en est la preuve. "Bien sûr, nous ne dressons pas des procès-verbaux juste pour le plaisir. Nous voulons rendre la ville plus agréable à vivre. Nous effectuons un suivi quotidien, effectuons des analyses et sommes en contact avec les habitants et les autorités. C'est un travail très stimulant. Nos collègues sont très motivés pour faire de leur ville un endroit plus sûr et plus convivial.

Actif sur les réseaux sociaux

David est très actif sur les réseaux sociaux. Sur son compte twitter, il reçoit quotidiennement des questions et des exemples de situations dangereuses dans le trafic bruxellois. Il leur répond immédiatement, ce qui rend le "flic biker" très accessible et populaire. "C'est un sacré investissement car il faut pouvoir suivre le rythme. Sur les réseaux sociaux, vous ne pouvez pas vous permettre de répondre deux ou trois jours plus tard. Il faut être à la hauteur. Et cela fonctionne dans les deux sens. Les gens donnent leur avis, et nous rendons compte de ce que nous faisons ou ne faisons pas. De cette façon, nous obtenons beaucoup d'informations sur des quartiers de Bruxelles. C'est vraiment un succès, et nous essayons de l'inspirer dans d'autres services de police également."

"Je fais le plus beau métier au monde, donc je suis vraiment très heureux"

Au cours des derniers mois, la police n'a pas toujours fait l'objet d'une couverture médiatique positive. Ce prix tombe donc plutôt bien. "Je suis moi-même quelqu’un de très positif et un travailleur acharné. Comme beaucoup d'autres collègues de l'équipe mais aussi d'autres services. Ils travaillent aussi dur et de manière professionnelle, mais sont moins visibles. Pour eux aussi, c'est un stimulant et une lueur d'espoir. Il y a des problèmes, et nous devons les mentionner, mais tous ces collègues fantastiques qui sont prêts à aider la population jour après jour. Ce n'est pas un concours individuel, mais ce prix est destiné à toute une équipe devant et derrière les coulisses. Avec les citoyens. Ce prix leur est également destiné. Mais qu'en est-il de moi ? Je fais le plus beau métier au monde, donc je suis vraiment très heureux".
 

Les plus consultés