Tous les indicateurs de l'épidémie à la baisse, après le plateau de ces dernières semaines

Entre le 9 et le 15 février, en moyenne 120,7 personnes contaminées par le Sars-Cov-2 ont été admises chaque jour à l'hôpital en Belgique, ce qui représente une baisse de 3% par rapport à la période de sept jours précédente, selon les derniers chiffres publiés par l'Institut de santé publique Sciensano mardi matin.

Si les semaines précédentes ont été marquées par un plateau, avec des indicateurs de l'épidémie de coronavirus légèrement à la hausse ou à la baisse, tous tendent désormais à diminuer. On observe en effet "une baisse des contaminations, des hospitalisations et des décès", a souligné le porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus Yves Van Laethem, lors d'une conférence de presse mardi de l'Institut de santé publique Sciensano et du Centre de crise.

Le nombre moyen d'infections par le coronavirus s'est élevé, entre le 6 et le 12 février, à 1.809 nouveaux cas par jour, en baisse de 20% par rapport à la semaine précédente. Ce mardi, "c'est le huitième jour de suite que l'on remarque une diminution des contaminations", a poursuivi Yves Van Laethem.

Toutefois, a nuancé le virologue, "le nombre de tests effectués a également diminué de 14%", à 43.620 dépistages menés chaque jour durant la même période, pour un taux de positivité de 5,0% (-0,3%). Cette baisse est "probablement la plus marquée chez les enfants et les adolescents" en cette période de vacances et alors que les élèves flamands du secondaire ont eu cours en distanciel la semaine précédant le congé de détente (Carnaval).

Si l'on observe les contaminations, elles ont d'ailleurs fléchi de 23% chez les enfants et 25% parmi les adolescents. C'est néanmoins parmi les plus de 90 ans que la baisse des infections est la plus importante: -44% par rapport à la semaine précédente. "Une bonne nouvelle car ce sont aussi les personnes les plus touchées par la forme agressive de la maladie", a commenté M. Van Laethem. Dans cette tranche d'âge, beaucoup résident en maison de repos, premier groupe cible de la vaccination. "C'est donc un signe intéressant à suivre."
D'un point de vue géographique, le Limbourg est la province où la baisse des contaminations est la plus importante (-35%) - après une vague récente de nouvelles contaminations -, avec le Brabant flamand (-30%). La plupart des provinces enregistrent entre 15% et 25% de nouveaux diagnostics en moins entre le 30 janvier et le 12 février. La baisse la moins marquée est en province du Luxembourg (-3%) mais le nombre de nouveaux cas y est également plus limité (412 pour la semaine du 6 au 12 février contre 1.912 à la même période en Flandre orientale).

Concernant les admissions à l'hôpital, elles diminuent légèrement depuis cinq jours. Entre le 9 et le 15 février, en moyenne 120,7 personnes contaminées par le Sars-Cov-2 ont été hospitalisées en Belgique, ce qui représente une baisse de 3% par rapport à la période de sept jours précédente. "Cette diminution est essentiellement due à une baisse des admissions venant des maisons de repos et de soins. Il est donc possible d'y voir un premier impact de la campagne de vaccination" puisque le mois de janvier a été majoritairement consacré à la protection des résidents et du personnel en MRS. "Il faut toutefois rester prudents dans nos interprétations", rappelle Yves Van Laethem.

Le nombre de patients hospitalisés pour cause de Covid-19 s'établissait lundi à 1.638 (-4% par rapport au lundi 8 février), dont 319 en soins intensifs (+6%). Depuis début janvier, le nombre de nouvelles hospitalisations oscille en permanence entre 100 et 150 par jour. Pour sortir du confinement et passer en phase de "contrôle", rappelle Sciensano, il faut atteindre moins de 75 hospitalisations quotidiennes, assorties d'un taux de reproduction du virus inférieur à 1 (ce qui indique qu'un malade contamine en moyenne moins d'une personne et que l'épidémie tend donc à diminuer). Actuellement, le taux de reproduction du virus est de 0,97, contre 0,95 la veille. Condition additionnelle pour mettre fin au confinement: moins de 100 nouveaux cas par 100.000 habitants pendant trois semaines. Entre le 30 janvier et le 12 février, l'incidence s'établissait à 247,8/100.000.

Quant au nombre de décès dus au Covid-19, il a légèrement baissé (-2,9%) par rapport à la semaine précédente. La moyenne était de 39 morts par jour entre le 6 et le 12 février. Au total, le coronavirus a coûté la vie à 21.702 personnes en Belgique depuis son apparition.

"On peut espérer que ces tendances à la baisse se poursuivent avec l'arrivée du printemps et dans le cadre de la vaccination", a conclu Yves Van Laethem.

Les plus consultés