Annelies Verlinden : "Participer à une manifestation à l'étranger ne relève pas de la catégorie des voyages essentiels"

La ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden (CD&V) condamne le voyage de Dries Van Langenhove ce samedi à Paris pour participer à une manifestation, sur base des informations dont elle dispose. Selon elle, ce déplacement n'entre pas dans la catégorie des "voyages essentiels". Or en tant que député, Dries Van Langenhove doit remplir une fonction d’exemple, a estimé la ministre par l'intermédiaire de sa porte-parole.

Le député Vlaams Belang Dries Van Langenhove a participé samedi à une manifestation à Paris contre la possible dissolution du mouvement d'extrême droite Génération Identitaire. Il était accompagné par quelques membres de Schild & Vrienden. Pour le président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken, ce voyage du membre de son groupe était légitime, mais ce n'est pas l'avis de la ministre de l'Intérieur.

Annelies Verlinden a rappelé dimanche après-midi qu'il est actuellement interdit de traverser la frontière, sauf pour les déplacements essentiels. "Dries Van Langenhove a une fonction exemplative en tant que membre de la Chambre des représentants. Il doit donc également se conformer aux règles sanitaires. S'il n'est pas d'accord, il doit engager un débat au Parlement", a déclaré la ministre.

Elle souligne que dans notre pays, quiconque peut participer à une manifestation à condition que les mesures sanitaires soient respectées. Toutefois, la participation à une manifestation à l'étranger ne relève pas de la catégorie des "voyages essentiels".

Dans VTM News, Dries Van Langenhove a annoncé dimanche après-midi qu'après son voyage à Paris, il se mettra en quarantaine "pour rassurer les gens qui sont inquiets". Il a répété qu'en tant que député, il s'était rendu en France pour défendre le droit à la liberté d'expression".

Les plus consultés