Arrestation de deux exploitants d’une agence d’escorte à Retie

Le juge d’instruction d’Anvers a ordonné vendredi l’arrestation d’un homme de 52 ans et d’une femme de 46 ans, soupçonnés de prostitution et d’exploitation. Le parquet anversois indique que les suspects dirigent une agence d’escorte à Retie, en province anversoise.

L’agence d’escorte est entrée dans la ligne de mire de la police à la suite d’un contrôle de routine mené par l’équipe Prostitution de la police anversoise, précise le parquet. L’enquête a permis d’identifier un grand nombre de travailleurs du sexe qui étaient actifs pour l’agence.

Au moins cinq téléphonistes et six chauffeurs travaillaient aussi pour cette dernière. Les escortes étaient réservées tant par des clients en Belgique qu’aux Pays-Bas.

Le 25 février dernier, une perquisition était menée à l’adresse de suspects à Schilde et à l’agence d’escorte à Retie. La police est également descendue chez l’un des chauffeurs, un homme de 59 ans résidant à Deurne. Il a été libéré après audition.

Le couple de suspects a été arrêté et devra comparaître la semaine prochaine devant la Chambre du conseil. L’enquête judiciaire se poursuit, précise le parquet.

Les plus consultés