La règle de la fenêtre sera obligatoire dans les trains à destination de la côte, mais pas au retour

La règle selon laquelle les passagers des trains devront s'asseoir sur les sièges situés à la fenêtre ne sera appliquée qu'aux trains à destination des gares côtières, a précisé vendredi le porte-parole du ministre de la Mobilité Georges Gilkinet. Cette mesure s'appliquera pendant les vacances de printemps (Pâques), du 3 au 18 avril, et le week-end du 24 et 25 avril.

Pour faire face à l'afflux de vacanciers d'un jour durant les vacances, la SNCB doit limiter la capacité des trains vers les destinations touristiques en ne permettant aux passagers que d'occuper les sièges près de la fenêtre. Les enfants de moins de 12 ans sont autorisés à occuper d'autres sièges.

Il revenait au ministre fédéral de la Mobilité de désigner les trajets pour cette mesure. Il a décidé qu'elle ne s'appliquerait qu'à ceux vers les différentes gares de la côte, et non aux autres destinations touristiques du pays ou aux retours de la côte.

L'arrêté ministériel relatif aux mesures renforcées de lutte contre le coronavirus stipule que la SNCB doit veiller au respect de cette règle de la fenêtre. Des stewards supplémentaires seront déployés dans les gares pour gérer le flux des voyageurs. Si nécessaire, la police pourra apporter un renfort.

L'entreprise ferroviaire communiquera plus de détails pratiques dans le courant de la semaine prochaine

Les plus consultés