Chargement lecteur vidéo ...

Earth Hour : quand les lumières s’éteignent pour la planète

Des villes du monde entier ont éteint leurs lumières pendant une heure samedi pour l'"Earth Hour", une opération destinée à mobiliser contre le changement climatique et pour la sauvegarde de la nature. Cette année, les organisateurs (WWF) ont voulu mettre en évidence le lien entre la destruction de la nature et l'incidence croissante des maladies comme le Covid-19.

Pour démarrer l'événement, les lumières des gratte-ciels des métropoles asiatiques, de Singapour à Hong Kong, se sont éteintes à 20H30 heure locale, de même que celles de monuments tels que l'Opéra de Sydney.

Le Colisée à Rome, la place Rouge à Moscou, le Palais de Westminster, les enseignes lumineuses de Piccadilly Circus à Londres ou encore les trois étages de la Tour Eiffel à Paris ont été successivement plongés dans l'obscurité.

De nombreux sites, monuments et bâtiments ont éteint leurs feux entre 20h30 et 21h30 heures locales, au fil des fuseaux horaires. En Belgique aussi, plusieurs endroits ont été plongés dans la pénombre. C’était notamment le cas de l’Atomium, à Bruxelles. 

Chargement lecteur vidéo ...
Chargement lecteur vidéo ...

Les plus consultés