Des policiers agressés alors qu’ils interrompaient une soirée de confinement à Puurs-Sint-Amands

À Liezele, près de Puurs-Sint-Amands,en province d’Anvers, des policiers ont été violentés alors qu'ils mettaient fin à une soirée de confinement. Dix personnes participaient à un barbecue. Lorsque la police leur a ordonné d'arrêter la fête, certaines des personnes présentes se sont retournées contre les agents et les ont frappés.

Samedi soir, la police a été avertie qu'un barbecue était en cours dans un jardin de la Wolfstraat à Liezele. Dix personnes étaient présentes et lorsque la police leur a demandé de quitter les lieux et de rentrer chez elles, deux agents ont été frappés. L'un d'eux est en incapacité de travail pendant plusieurs jours.

Trois personnes présentes ont été arrêtées. L'auteur du passage à tabac, un jeune homme de vingt ans originaire d'Evere, en Région bruxelloise a été placé sous surveillance électronique.

 

Les plus consultés