Radio 2

Le Fuse rouvre ses portes en tant que musée : "27 ans de belles histoires"

Le mythique club techno bruxellois Fuse a rouvert ses portes le 9 avril pour présenter l'exposition temporaire "Echoing Through Eternity". Sur base de ses propres archives et celles de la Ville de Bruxelles, elle retrace l'histoire de cette boîte de nuit incontournable de Bruxelles.

L'évènement plonge les visiteurs dans les 27 années qui ont jalonné l'histoire du club techno, qui a notamment accueilli les DJ's les plus célèbres de la planète. "Pour de nombreux clubbeurs et passionnés de vie nocturne, l’exposition constitue un moment idéal pour découvrir le Fuse sous un angle historique. C’est également l’opportunité pour tous les Bruxellois nostalgiques de redécouvrir ce lieu emblématique et se remémorer les nombreux moments festifs passés au cœur des Marolles", souligne la direction du club.

Le directeur créatif Steven Van Belle rappelle que le bâtiment "a un long passé derrière lui : ce fut un cinéma, mais aussi une discothèque espagnole, et maintenant un temple de la techno. Tous ceux qui ont compté dans l’histoire du Fuse ont été contactés en préparation de l’exposition. On peut écouter leurs récits".

L’un des témoins est Conchita (photo). "Elle est ici depuis 1969. Elle tenait une petite boulangerie en face de la discothèque. Depuis, elle travaille dans le bâtiment comme concierge et même comme Madame pipi. Nous la considérons comme l’unique légende de ce bâtiment. Il n’y a personne qui a vécu autant de choses dans ce bâtiment et qui lui est autant attachée que Conchita. Tout le monde la connait, et nous espérons qu’elle restera encore de nombreuses années", indiquait Steven Van Belle à VRT NWS.

Facebook Fuse

Encore une danse

Bien qu’il s’agisse maintenant d’un musée, l’exposition temporaire propose aussi trois minutes de danse au public qui doit se passer déjà depuis de longs mois des discothèques. "Avec "Three minutes of club experience", nous plaçons à nouveau les visiteurs dans le contexte de la piste de danse, nous montons le son, nous allumons les spots et nous actionnons la machine fumigène. Ils ont ainsi l’impression d’être à nouveau dans le club. Et bien entendu, tout se passe dans le respect des règles sanitaires".

L'exposition se tiendra jusqu'au 25 avril, les vendredi, samedi et dimanche. Prix d'entrée 10 euros. Réservation obligatoire.

Chargement lecteur vidéo ...
Chargement lecteur vidéo ...

Les plus consultés