Les habitants évacués de Wuustwezel ne peuvent pas encore rentrer chez eux

Les habitants de Wuustwezel, évacués en raison de l'incendie survenu dans la réserve naturelle et le domaine militaire du Groot Schietveld à Brecht, ne peuvent pas encore rentrer chez eux samedi matin. "L'incendie est circonscrit, mais pas sous contrôle. De petits foyers couvent encore... Les habitants ne peuvent donc pas encore regagner leurs habitations en toute sécurité", indique l'administration communale.

"À 10 heures, une nouvelle évaluation de la situation sera faite au moyen d'images aériennes, entre autres", ont poursuivi les autorités."
Un incendie s'est déclaré vendredi dans la réserve naturelle et le domaine militaire du Groot Schietveld à Brecht (Anvers), lors d'un exercice de tir du 11 Bataillon Génie. Une soixantaine de pompiers aidés de deux patrouilles de la Défense ont combattu plusieurs heures contre les flammes.

Selon les dernières informations communiquées par les autorités locales de Brecht et de Wuustwezel, il existe encore des points chauds, parfois difficiles à atteindre. Mais l'incendie ne s'est pas propagé.

Des panaches de fumée pourraient continuer à s'élever de la zone, ce samedi. Les personnes incommodées sont invitées à fermer les portes et fenêtres de leur habitation, ainsi qu'à couper l'air conditionné de leur voiture.
 

Les plus consultés