Chargement lecteur vidéo ...

A Bruges, le tombeau d'Anselm Adornes va être restauré 538 ans après son décès

Le tombeau d'Anselm Adornes et de son épouse Margaretha van der Banck a quitté ce mardi la chapelle de Jérusalem à Bruges (Flandre occidentale) pour sa première restauration complète depuis 538 ans. Le transport de la pierre tombale, lourde d'une tonne et demie, représentait un véritable défi et un travail de précision, expliquait à VRT NWS la comtesse Véronique de Limbourg Stirum, propriétaire du domaine Adornes et descendante de la 17e génération.

Le monument funéraire, érigé au XVe siècle en la mémoire du marchand, homme politique et diplomate Anselm Adornes, est en mauvais état. À sa mort en 1483 en Écosse, son corps a été enterré à Linlithgow, mais son cœur a été rapporté et placé dans cette tombe. Son épouse Margareta van der Banck, décédée quelques années plus tôt, y repose également.

Le monument doit être transféré dans une chambre climatisée près d'Anvers. Dans une première phase, les restaurations précédentes seront retirées. Puis des techniques récentes seront utilisées pour restaurer complètement le tombeau, qui devrait être remis en place en septembre 2022.

Les plus consultés