Un groupe de maisons de repos west-flandriennes fait danser ses résidents et remporte un prix

Le 29 avril dernier, le prix de "meilleure promotion externe" était attribué au Woonzorggroep GVO - un groupe de dix maisons de repos et soins en Flandre occidentale - dans le cadre du gala ‘Employeur de l’année dans le secteur des soins de santé’, qui se déroulait à Gand en présence du Premier ministre Alexander De Croo. Le secret de ce succès ? Un film de moins de 5 minutes réalisé avec des résidents des dix maisons de repos dansant avec enthousiasme sur "Feed your head", la musique techno de Paul Kalkbrenner. Réalisé en 2019, ce film est touchant et redonne espoir, alors que les maisons de repos et de soins viennent de traverser plus d’un an de lutte contre le coronavirus, avec de nombreux décès et un confinement très strict. Jugez vous-mêmes !

En 2019, la direction du groupe west-flandrien GVO avait rassemblé des résidents de leurs dix centres de repos et de soins pour enregistrer une nouvelle version du clip vidéo "Feed your head"' de Paul Kalkbrenner. Avec ce film porté par la musique techno, le groupe de résidences voulait fêter ses 25 ans d’existence.

Hans Declercq, directeur de la maison de repos et soins Amphora à Wingene, avait élaboré avec ses collègues la trame du film de promotion. "Des dix maisons affiliées, nous avons rassemblé des résidents qui ont le rythme dans le sang. Les enregistrements ont eu lieu à la salle de gymnastique néogothique de l’école normale primaire de Bruges. C’était une façon originale de permettre à des résidents des diverses maisons de savourer un moment de danse et de musique, avec des membres du personnel. Le film donne une belle image de ce que peuvent aussi être les soins de santé", précisait Declercq à VRT NWS.

Le groupe de maisons de repos GVO voulait promouvoir son secteur d’une façon originale. "Le film permet d’apprécier la qualité de vie des résidents, qui nous tient à cœur. Nous voulons rendre notre secteur plus attrayant sur le marché. Nous y sommes parvenus", estimait encore Hans Declercq.

Ce n’est pas par hasard que ce film de promotion remporte un prix deux ans après sa réalisation. "L’année 2020 a laissé des traces dans toutes les maisons de repos et de soins. Ce prix fait du bien au personnel et aux résidents. Il les motive à reprendre le fil normal de la vie. La vidéo montre à quel point nous étions tous libres avant le coronavirus et combien la génération des seniors aspire aussi à y revenir. La liberté va lentement revenir cette année, et la danse en fait certainement partie", concluait Hans Declercq.

Les plus consultés