Chargement lecteur vidéo ...

Les Bruxellois peuvent maintenant aussi se faire vacciner à l’Hôpital militaire

L'Hôpital militaire de Neder-over-Heembeek a ouvert ses portes ce lundi pour la vaccination contre le Covid-19 en Région bruxelloise. La capitale a ainsi sensiblement augmenté sa capacité,  avec un 10e centre de vaccination, alors que le seuil de 70% de vaccination des personnes de 65 ans et plus ou présentant des comorbidités a été atteint.

Ce centre renforce non seulement la capacité de vaccination des Bruxellois, mais aussi celle des expatriés qui n'ont pu recevoir un vaccin dans leur pays d'origine. Il collaborera par ailleurs à la vaccination dans les prisons. Septante membres de la Défense y sont actifs.

Le centre est ouvert du lundi au vendredi. Il permettra d'administrer 5.000 vaccins par semaine au mois de mai et 50.000 par mois lorsqu'il ouvrira 7 jours sur 7 de 8h à 20h.

A ce jour, 380.000 doses ont été administrées à Bruxelles et 287.000 personnes ont reçu au moins leur première dose. Les chiffres sanitaires évoluent positivement même si le nombre de cas positifs (459 pour 100.000 habitants) reste important, a reconnu lundi la coordinatrice de l'équipe de l'Inspection de l'hygiène de la Commission communautaire commune (Cocom), Inge Neven.

Le lancement de Bruvax - la plateforme d'inscription en ligne pour la vaccination - a déjà permis d'inscrire depuis le 19 avril quelque 70.000 personnes. Depuis vendredi, les personnes nées en 1975 ou avant peuvent s'inscrire. Les autorités bruxelloises ont invité au cours de leur conférence de presse hebdomadaire la population à ne pas tarder à réserver une place, car les centres de vaccination se remplissent vite, et à consulter régulièrement le site afin de profiter des plages horaires disponibles.

Les plus consultés