Un fonds pour aider les propriétaires de cuves à mazout qui fuitent, "même s’ils ont déjà fait assainir le sol"

La ministre fédérale à l'Energie Tinne Van der Straeten (Groen) a trouvé un accord avec le secteur pétrolier pour la création d'un fonds, baptisé Promaz, destiné à financer les frais d'assainissement des sols pollués par l’épanchement de réservoirs à mazout. Des frais qui peuvent monter jusqu’à 100.000 euros, comme l’avait expliqué un habitant de Diest en début de semaine à Radio 2 (VRT). La ministre flamande à l’Energie, Zuhal Demir, avait alors mis le secteur en demeure de créer endéans 30 jours ce fonds attendu depuis fin 2019.

La ministre fédérale à l’Energie Tinne Van der Straeten annonçait ce vendredi sur Radio 2 que le fonds sera créé cette année encore. Les propriétaires de cuves à mazout qui fuitent dans le sol pourront le solliciter pour un remboursement des frais qu'ils auront supportés pour l'assainissement de leur terrain pollué.

Quelque 10.000 Belges sont confrontés à des problèmes de pollution de sol par du mazout. Les frais d'assainissement sont évalués en moyenne à 50.000 euros, mais peuvent parfois atteindre 250.000 euros, voire plus si les nappes phréatiques sont atteintes. Par le passé, les propriétaires devaient supporter seuls ces frais. A l'avenir, ils pourront se retourner vers le nouveau fonds. "Le secteur est d’accord pour créer ce fonds rapidement", indiquait Tinne Van der Straeten.

Vu les frais conséquents pour l’assainissement, de nombreuses fuites n'étaient pas signalées par les victimes. Selon la ministre, plus de 25 millions de litres de mazout ont pollué nos sols ces dernières décennies. "C’est l’une des plus grandes catastrophes naturelles silencieuses de notre pays, qui sera maintenant enfin résolue. La pollution historique sera aussi assainie", précisait la ministre à l’Energie.

Le fonds Promaz, qui sera doté d'un budget maximal de 512 millions d'euros pour 20 ans, pourra aussi être sollicité par des propriétaires de terrains pollués qui ont déjà fait faire ou qui ont entamé les travaux d’assainissement.

Les plus consultés