Une bande de trafiquants de drogue démantelée par la police en Flandre orientale

La police judiciaire fédérale (PJF) de Flandre orientale a interpellé onze suspects lors de 13 perquisitions à la fin du mois d'avril. La bande est soupçonnée d'avoir importé de la drogue des Pays-Bas et de l'avoir écoulée dans la région de Saint-Nicolas (Flandre orientale), a indiqué ce vendredi la police fédérale. Après avoir été présentées au juge d'instruction, dix personnes ont été placées sous mandat d'arrêt et la onzième libérée sous conditions.

En octobre 2020, la police judiciaire fédérale de Flandre orientale a ouvert une enquête sur une bande soupçonnée d'être à l'origine d'un trafic de drogue. L'enquête a montré que le gang s'approvisionnait à Rotterdam et faisait ensuite distribuer la drogue dans la région de Saint-Nicolas par des coursiers, dont certains sans permis de séjour valides.

Le 22 avril 2021, treize perquisitions ont été effectuées dont sept à Saint-Nicolas, quatre à Anvers, une à Coxyde et une à Hoogstraten. De petites quantités de cocaïne et de cannabis ont été trouvées et six voitures ont été saisies.

Cinq personnes sont soupçonnées de l'organisation de ce trafic à savoir deux frères albanais âgés de 28 et 34 ans, un Belge de 42 ans, un Albanais de 28 ans et sa petite amie de 26 ans, tous connus de la justice. Les deux frères et le Belge avaient tous trois déjà été condamnés pour trafic de drogue.

En ce qui concerne la distribution de la drogue, six personnes sont soupçonnées dont quatre Albanais, un Kosovar et un Belge. Parmi les six, seuls deux avaient un permis de séjour valide.

Les plus consultés