Chargement lecteur vidéo ...

La police disperse une foule de milliers de personnes à Ixelles, des heurts font deux blessés

La police est intervenue samedi soir à Ixelles, dans le quartier de la place Flagey, où une importante foule s’était rassemblée. Alors que certains fêtards refusaient d’évacuer les lieux, la police a fait usage d’une autopompe, et quelques heurts ont éclaté.  Trois personnes ont été arrêtées administrativement. Un participant souffre d'une commotion cérébrale après avoir été heurté par un projectile. Un policier a également été blessé. 

La place Sainte-Croix à Ixelles était comble samedi soir, en raison du succès de la réouverture des terrasses et d'un appel sur les réseaux sociaux du groupe Le Cri à aller y fêter la fin du couvre-feu.

En début de soirée, une vingtaine d'artistes et une fanfare ont animé le lieu. Les clients des terrasses ont cohabité avec une foule qui a grossi avec la tombée de la nuit, jusqu'à noircir de monde l'espace entre la rue de la Brasserie et le parvis de l'église. 

Après la fermeture des terrasses du Belga vers 21h30, la fête a battu son plein. De la musique s'est fait entendre par endroits. 

Lire la suite plus bas...

Après avoir observé le rassemblement et fait plusieurs tentatives de prévention auprès des fêtards, les forces de l'ordre ont procédé à sa dispersion vers 1h30. "Jusque 1h30 les moyens utilisés étaient le maintien de l'ordre, avant de passer à l'engagement et la dispersion" dans plusieurs directions des quelque 500 personnes qui étaient encore sur place, a indiqué le porte-parole de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles, Olivier Slosse.

D’après ce dernier la police a reçu quelques projectiles alors qu'elle mettait fin à la fête entre les places Sainte-Croix et Flagey à Ixelles.

Plusieurs véhicules ainsi qu'une autopompe ont été mobilisés. Les opérations policières étaient encore en cours vers 2h30. Un agent de police a été blessé, ainsi qu’un participant.  

Chargement lecteur vidéo ...

Les plus consultés