Covid-19 : "Fin mai, on devrait arriver à une occupation autour des 500 lits en soins intensifs"

Si la baisse actuelle se poursuit, on devrait obtenir à la fin du mois de mai une occupation autour, ou légèrement en dessous, des 500 lits en soins intensifs, a déclaré mardi le porte-parole interfédéral Covid-19 Yves Van Laethem lors de la conférence de presse du Centre de crise et de l'Institut de santé publique Sciensano. À l'heure actuelle, 711 personnes se trouvent toujours en soins intensifs parmi les 2.255 patients hospitalisés en raison d'une contamination au Covid-19.

"Bonne nouvelle, les chiffres des hospitalisations continuent à évoluer favorablement", a souligné M. Van Laethem. Entre le 4 et le 11 mai, il y a eu en moyenne 159,9 admissions à l'hôpital par jour pour cause de coronavirus, soit une baisse de 17% par rapport à la période de référence précédente.

Du 1er au 6 mai, 2.936 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en baisse de 4% par rapport à la semaine précédente. "On constate globalement une diminution dans toutes les strates d'âge, sauf pour les enfants et chez les personnes dans la quarantaine. 

Ces baisses de contaminations se retrouvent dans la plupart des provinces, hormis une augmentation de 3% dans la province d'Anvers et de 8% à Liège", a précisé le porte-parole interfédéral. Depuis le début de la pandémie en Belgique, 1.017.876 cas d'infection au coronavirus ont été diagnostiqués.
Sur la même période, 35,3 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (-9,2%), portant le bilan à 24.583 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Près de 51.200 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 6,5%.

Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 0,90. Lorsqu'il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à ralentir. L'incidence, qui renseigne le nombre moyen de nouveaux cas journaliers pour 100.000 habitants, atteint 364,3 sur 14 jours.

La prochaine conférence de presse de Sciensano et du Centre de crise aura lieu le mardi 18 mai et non ce vendredi comme traditionnellement en raison du pont entre l'Ascension et le week-end.

Les plus consultés