Une limousine fluviale effectue sur l’Escaut la liaison rapide entre Anvers et Temse

Pour désengorger les routes en province anversoise et notamment autour de la métropole, une waterlimo (limousine fluviale) est venue s’ajouter au déjà très populaire waterbus (le bus qui glisse sur l’eau). Le nouveau taxi fluvial (photo) parcourt une plus grande distance que le bus et assure ainsi une liaison directe entre Temse et Anvers, en environ 30 minutes. "Nous naviguons à du 50 km/heure. Cela permet de gagner beaucoup de temps", expliquait le responsable Philippe Ophoff à Radio 2 Anvers.

D’ici peu, il n’y aura pas seulement le bus fluvial qui effectue des navettes sur l’Escaut, mais aussi plusieurs limousines fluviales. Ce sont des taxis d’eau qui voyagent cinq fois par jour dans les deux directions, entre Temse et Anvers.

Ce moyen de transport est plus cher que le waterbus, mais il est plus rapide. "Les taxis fluviaux font environ du 50 km/h. Il nous faut une demi-heure pour parcourir toute la distance", explique le promoteur Philippe Ophoff. "Le but était de gagner du temps et c’est effectivement ce que permet de faire la waterlimo".

La limousine fluviale est un bateau finlandais avec une coque entièrement construite en aluminium. Ce taxi peut prendre huit passagers, y compris le conducteur et l’assistant-matelot.

A l’avenir, ces taxis pourront aussi être loués à des personnes qui possèdent un permis de conduite de bateaux. "Mais elles devront toujours effectuer un test chez nous, parce que l’Escaut est une rivière traitre, en raison de son courant", précisait Philippe Ophoff.

Les plus consultés