Un garçon tabassé à Audenarde lors de la journée contre l'homophobie

A Audenarde, en Flandre orientale, un étudiant de l'Athénée de l’enseignement officiel GO ! a été tabassé lundi. Il s'agit peut-être d'un cas de gaybashing, car dans les vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux, on peut voir comment un drapeau arc-en-ciel est jeté dans l'Escaut. Ce drapeau flottait lundi dans toutes les villes et communes flamandes à l'occasion du 17 mai, la Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie. La police a pu identifier et arrêter deux suspects.

Les images ont été prises à proximité de l'Escaut et de la Fortstraat à Audenarde, près de l’athénée. Les deux agresseurs ont d’abord insulté le garçon, puis l’ont roué de coups de poings au visage et l'ont frappé brutalement à l'estomac. Les images montrent également comment l'un des jeunes jette un drapeau arc-en-ciel, symbole du mouvement LGBT, dans l'Escaut.

Lundi soir la police a pu identifier et arrêter les deux suspects. Ils comparaîtront probablement aujourd'hui devant le juge d'instruction d'Audenarde.

Interrogé par le quotidien Het Laatste Nieuws, le bourgmestre d’Audenarde Marnic De Meulemeester (Open VLD) se dit choqué par ces images. "Je condamne fermement ce type de comportement. Le fait que cela se produise lors de la Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie ne fait qu'aggraver la situation. Dans notre ville, il ne peut y avoir de place pour ce type de violence et nous devons agir fermement contre cela", conclut Marnic De Meulemeester.
 

Le drapeau arc-en-ciel jeté dans l'Escaut (l'image circule sur les réseaux sociaux)

Les plus consultés