861 entreprises horeca crées en Flandre au cours du premier trimestre de l’année

Pas moins de 861 nouvelles entreprises du secteur horeca ont été créées en Flandre au cours des trois premiers mois de l'année. C'est ce qu'écrit le journal du dimanche De Zondag. Reste à voir si c’est un signe que le secteur est en train de se redresser.

Si le nombre de jeunes entreprises continue à augmenter au même rythme, la tendance à la baisse de l'année dernière sera inversée. A cette époque, 2 912 entreprises avaient été créées, ce qui représente une baisse de 12 % par rapport à 2019. Le secteur horeca est traditionnellement sensible aux faillites, mais il s'agit en même temps d'un secteur qui se relève assez rapidement après une crise", a déclaré la ministre flamande de l'Economie Hilde Crevits (CD&V).

Il apparaît que l'industrie de la restauration est un secteur prometteur pour les jeunes débutants. Bien qu'il ne soit pas illogique qu'il y ait plus de départs au premier trimestre", déclare Matthias De Caluwe, PDG de la fédération du secteur Horeca Vlaanderen. Les gens ont vu de nouvelles opportunités avant le confinement d'octobre, comme les plats à emporter, entre autres, et se sont probablement lancés dans cette activité en début d'année pour cette raison".

Matthias De Caluwe souligne que les chiffres ne montrent pas nécessairement que le secteur de l'hôtellerie se redresse. "Les jeunes entreprises ne représentent qu'une partie des 36 000 entreprises flamandes de l’horeca qui sont confrontées à des problèmes totalement différents. Nous ne verrons pas l'impact économique réel avant la fin de l'été, surtout si les mesures de soutien sont abandonnées. C'est pourquoi il est vraiment crucial de pouvoir recommencer à faire des affaires le plus rapidement possible sans mesures restrictives", dit-il.
 

Les plus consultés