Une deuxième marche de soutien à Jürgen Conings rassemble environ 200 personnes

Pour la deuxième journée consécutive, une marche de soutien à Jürgen Conings, le militaire d'extrême droite toujours en fuite, a été organisée ce dimanche à Maasmechelen. Quelque 200 personnes y ont participé et ont marché durant quelques kilomètres dans le parc Mechelse Heide. Tout comme la veille, la manifestation s'est déroulée dans le calme. Les autres promeneurs et les cyclistes pouvaient passer sans être dérangés

Quelques participants arboraient tout de même le drapeau flamand ou le logo de la Légion flamande, une unité composée de volontaires qui s'étaient engagés aux côtés des Allemands durant la 2e guerre mondiale.

Achille Chernouh, un des participants à cette marche silencieuse a déclaré qu’il fallait spoign,er Jürgen Conings et pas le tuer. "Tout le monde affirme que Jürgen est d'extrême droite, mais nous n'avons vu aucune preuve de cela, il n'y a aucune photo de lui avec des attributs d’extrême droite. Nous le considérons comme un homme normal et un soldat normal, et non comme un terroriste. Mais il a besoin d'aide pour traiter le traumatisme qu'il a subi."

Hier, un participant à la marche silencieuse avait fait le salut nazi. Achille Chernouh le regrette. "Malheureusement, des personnes aux opinions extrêmes continuent également à se présenter aux manifestations de citoyens ordinaires. Mais ce n'est pas ce que nous défendons."

Une nouvelle marche de soutien à Jürgen Conings pourrait avoir lieu demain/lundi après-midi.
 

Les plus consultés