© Cor Vos Fotopersburo-Video ENG Postbus 210 3190 AE Hoogvliet Nederland 0653119028 -www.corvospro.com fotodesk@corvospro.com

Viktor Campenaerts offre à la Belgique une deuxième victoire d’étape sur le Giro

Victor Campenaerts (Qhubeka ASSOS) a remporté dimanche la quinzième étape du Tour d'Italie (WorldTour). Notre compatriote s’est imposé au sprint au terme de 147 km entre Grado et Gorizia devant son compagnon d'échappée, le Néerlandais Oscar Riesebeek (Alpecin-Fenix). Quinten Hermans (Intermarché-Wanty Gobert) termine cinquième, Dries De Bondt (Alpecin-Fenix) onzième et Harm Vanhoucke (Lotto Soudal) quinzième. Le maillot rose du Colombien Egan Bernal (Ineos Grenadiers) n'a jamais été menacé.

Cette étape a commencé de manière chaotique avec une lourde chute collective. Emanuel Buchmann (BORA-hansgrohe), sixième du classement, Natnael Berhane (Cofidis), Jos van Emden (Jumbo-Visma) et Ruben Guerreiro (EF Education-Nippo) ont dû abandonner sur blessure. Le champion européen Giacomo Nizzolo (Qhubeka ASSOS) a lui abandonné.

Un groupe de quinze coureurs, dont les Belges Vanhoucke, De Bondt, Campenaerts et Hermans, a a attaqué après un nouveau départ. Le peloton n’a pas réagi. Les échappés pensaient aller vers la victoire. Mais Campenaerts a ataqué dans la phase finale et Oscar Riesebeek l'a rejoint. Sous une pluie battante, Campenaerts a pris de nombreux risques, mais il n'a pas pu se débarrasser du Néerlandais. Les deux se sont lancés dans un sprint et le détenteur du record du monde s'est avéré être le plus rapide.

Campenaerts offre à la Belgique sa deuxième victoire d'étape dans le Tour d'Italie, après Tim Merlier (Alpecin-Fenix) le deuxième jour. C'est déjà la troisième victoire d'étape pour son équipe Qhubeka ASSOS. Auparavant, le Suisse Mauro Schmid et l'Italien Giacomo Nizzolo avaient également gagné.

Lundi, une étape de montagne très difficile attend les coureurs du Giro. 

2021 Getty Images
2021 Getty Images
2021 Getty Images

Les plus consultés