imago images/Scanpix

Alexander De Croo qualifie l'acte du Bélarus de "détournement politique d'un avion"

Le fait que le Belarus ait utilisé une fausse alerte à la bombe pour forcer un avion de ligne à atterrir, afin d'arrêter un journaliste opposant au régime, suscite une vague indignation dans le monde. Plusieurs pays occidentaux dénoncent un acte de "piraterie" et même de "terrorisme" étatique et demandent des sanctions contre le Belarus, alors que le pays balaye les critiques. Interrogé lors du journal télévisé de la VRT, le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD) a qualifié cet acte de "détournement politique d'un avion".

Dans un Tweet, le Premier ministre avait déjà qualifié cet acte d'inacceptable et avait appelé à des sanctions européennes contre le Bélarus.

L'ambassadeur du Bélarus en Belgique a été convoqué par la ministre des Affaires étrangères Sopie Wilmès (MR), alors que les condamnations pleuvent concernant le détournement d'un avion de ligne par les autorités de Minsk pour arrêter un opposant au régime d'Alexandre Loukachenko.

"Les actes injustifiables et inacceptables commis ces dernières heures ne resteront pas sans conséquences. M. Protassevitch doit être libéré immédiatement. Notre soutien aux aspirations démocratiques des Biélorusses a aussi été rappelé", a commenté la cheffe de la diplomatie belge.

Roman Protassevitch est l'ancien rédacteur en chef de l'influent média d'opposition bélarusse Nexta, qui a joué un rôle clé dans l'organisation du mouvement de protestation contre le président Alexandre Loukachenko durant l'été et l'automne 2020.

Il a été arrêté dimanche, ainsi que sa compagne, par les forces de l'ordre bélarusses à l'aéroport de Minsk, après un atterrissage d'urgence, alors que son vol commercial reliait la Grèce et la Lituanie, deux pays de l'UE. Minsk est soupçonnée d'avoir fomenté une fausse alerte à la bombe pour justifier l'envoi d'un avion de chasse lorsque l'avion de ligne est entré dans son espace aérien, afin de forcer ce dernier à atterrir et d'arrêter l'opposant.

L'ambassadeur du Bélarus à Bruxelles, Alexandre Mikhnevitch, est aussi représentant permanent de son pays auprès de l'UE et de l'OTAN.
 

AFP or licensors

Les plus consultés