Une visite de Bruxelles en 1908 : les chevaux et les calèches dominaient le paysage urbain (vidéo) 

Un Youtuber néerlandais a restauré et colorisé un vieux film en noir et blanc de Bruxelles datant du début du siècle dernier. Ce film nous plonge dans une autre époque : les chevaux et les calèches dominaient les rues avec les piétons et les cyclistes. De temps en temps, un tramway ou une voiture passait. Et tout le monde semblait avoir revêtu son habit du dimanche : haut de forme, canotier ou chapeau melon pour les hommes, belles robes pour les dames.

La chaîne du Youtuber néerlandais "Rick888888" s’est spécialisée dans la diffusion d’archives vidéos après colorisation, traitement informatique et numérisation. Le film original en noir et blanc, d'une société de production britannique était très dégradé et avait déjà été mis en ligne en 2013 par la Cinematek, l’ancien musée du cinéma de Bruxelles.

Voici la vidéo originale en noir et blanc de la Cinematek :

Et voici le résultat après restauration :

Le Youtubeur néerlandais a confié à nos collègues du site internet de la RTBF que "l’objectif principal de cette chaîne est de fournir des images de films historiques restaurées, principalement d’avant la Seconde Guerre mondiale, pour que les téléspectateurs puissent en profiter et en apprendre plus. De nombreux films historiques ont été numérisés avec des scanners obsolètes, ce qui donne des images bancales, pâles et floues. De nos jours, beaucoup peut être réalisé en termes d’amélioration de l’image au moyen de logiciels sophistiqués, y compris l’intelligence artificielle."

Ce film nous emmène de l'ancienne gare du Nord à place Rogier à la place De Brouckère, en passant par les boulevards du centre et la Bourse. Le Parc royal, la Grand Place et l'Arc de Triomphe du Cinquantenaire font également partie du décor. On retrouve le caméraman aussi à bord d’un tram pour se rendre à l'ancien musée du Congo belge (devenu aujourd’hui l'AfricaMuseum).

Ce sont des images d'une époque révolue. La gare du Nord était encore située sur la Place Rogier. Les chevaux et les calèches dominaient le paysage urbain. Et le roi controversé Léopold II était encore pour un an sur le trône. C’est à cette époque aussi que l’État indépendant du Congo devint le Congo belge.
 

Hier et aujourd'hui

Nous avons sélectionné quelques endroits représentatifs et comparé avec la situation actuelle.

En 1908, la place De Brouckère était un point de passage très fréquenté par les chevaux et les calèches et aussi par les premières automobiles. C’était avant le déménagement de la monumentale fontaine Anspach au quai aux Briques et avant l’enseigne lumineuse Coca-Cola.  En 2021, la place nouvellement aménagée marque le début piétonnier. Le tramway y circule toujours mais depuis un demi-siècle en souterrain.
 

L'hôtel de ville sur la Grand-Place n'a guère changé au cours de ce siècle. Grâce à une récente restauration le bâtiment est dans un meilleur état qu'à l’époque.

La cathédrale des Saints Michel et Gudule est toujours là en 2021, mais les maisons ont disparu, une petite place avec quelques arbres et une statue du roi Baudouin les ont remplacées. À cause des arbres, la cathédrale n'est pas visible sur la photo.

La rue de la Régence offrant une superbe perspective sur le Palais de Justice a à peine changé. Bien sûr, depuis quelques décennies, des échafaudages entourent le bâtiment. Une ou deux façades de la rue sont encore là aussi. Même les rails du tram semblent toujours être à peu près au même endroit.

La place Rogier est totalement méconnaissable aujourd’hui par rapport à ce qu’elle était en 1908. L’ancienne gare du Nord a été détruite et construite plus loin. De grands immeubles-tours ont pris la place des maisons. Depuis quelques années, il y a également une verrière au-dessus de la place Rogier. Tout n'a cependant pas disparu : on ne les voit pas sur le film de 1908, mais les façades du côté droit de la place ont été préservées.

Enfin, voici la rue de la Loi en direction du parc du Cinquantenaire. Sans l’arc de triomphe et le parc, l’endroit serait totalement méconnaissable. Le carrefour que l’on voit sur l’image de 1908 est aujourd’hui le rond-point Schuman avec le bâtiment du Berlaymont sur la gauche. Tout le quartier a été profondément transformé. De nombreux bâtiments anciens ont dû faire place aux bureaux des institutions européennes.

Les plus consultés