Anvers va mesurer les émissions du trafic routier dans la zone portuaire

Pendant plus d'un mois, le port d'Anvers effectuera des mesures à différents endroits de la zone portuaire afin de déterminer les émissions dues au trafic routier. C’est ce qu’annonce l'Autorité portuaire ce mardi. Les véhicules qui ne sont pas conformes à la réglementation sur les émissions seront retirés de la circulation.

À partir de ce mardi et pendant tout le mois de juin, des appareils seront placés sur le bord de la route à plusieurs endroits. Ils vont mesurer les gaz d'échappement des véhicules qui passent. Au moins 150.000 voitures, camionnettes et camions seront ainsi mesurés, a indiqué le Port d'Anvers.

Les véhicules dans lesquels le système de limitation des émissions nocives ne fonctionne pas peuvent, en outre, être identifiés et seront retirés de la circulation. Les contrôleurs vérifieront également si les contrevenants sont coupables d'un défaut ou d'une fraude délibérée.

Transport & Mobility Leuven effectuera les mesures et lira les plaques d'immatriculation des véhicules pour recueillir des données supplémentaires. Les données collectées seront rendues anonymes et ajoutées à une base de données flamande et européenne.

Les plus consultés