Covid-19: les hospitalisations en baisse, mais les nouvelles contaminations augmentent

La hausse du nombre moyen de nouvelles contaminations au Sars-CoV-2, qui avait débuté lundi, se confirme dans les chiffres de l'Institut Sciensano mis à jour ce mardi. Il y en a ainsi eu 2.382 sur la dernière période de sept jours, entre le 15 et le 21 mai, une hausse de 10% par rapport à la période de référence précédente. Après avoir connu une baisse de 6% lundi, le nombre moyen de vaccinations effectuées chaque jour durant cette même semaine est reparti vers le haut (+14%) avec environ 60.800 doses administrées, contre quelque 56.900 durant la période de référence précédente.

On recense encore en Belgique 1.533 malades du coronavirus hospitalisés (une diminution de 17% en une semaine mais une progression comparativement aux 1.506 recensés dans le bilan de lundi), dont 542 (-12%) traités en soins intensifs pour le Covid-19 et 329 patients qui y reçoivent une aide respiratoire.

Entre le 18 et le 24 mai, il y a eu en moyenne 115 nouvelles admissions à l'hôpital par jour de personnes positives au Sars-CoV-2, soit une baisse de 13% par rapport à la période de référence précédente.

Entre le 15 et le 21 mai, 19 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus, ce qui représente une diminution conséquente de 24% sur une semaine. La Belgique a toutefois dû déplorer 24.853 morts depuis le début de la pandémie.

Quelque 49.200 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement (+14%) entre le 15 et le 21 mai, pour un taux de positivité qui poursuit son recul et se fixe désormais à 5,5%. Le taux de reproduction du virus est quant à lui estimé à 0,90. Lorsqu'il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à ralentir.

L'incidence, qui renseigne le nombre moyen de nouveaux cas journaliers pour 100.000 habitants, atteint 277 sur 14 jours (-25%). Enfin, depuis le début de la pandémie en Belgique, 1.049.822 cas d'infection au coronavirus ont été diagnostiqués, un nombre qui sous-estime toutefois fortement la réalité, étant donné le manque de capacités de dépistage lors de la première vague de l'épidémie.

Pour ce qui est des vaccinations contre le coronavirus, un peu plus de 47% de la population adulte, soit 4.357.794 personnes, se sont vu administrer au moins une dose d'un vaccin, pour 18,3% des plus de 18 ans (1.684.642 personnes) désormais complètement vaccinés, via une seconde dose la plupart du temps.

Les plus consultés