Jonas Hamers / ImageGlobe

Les amendes vont augmenter de 8 à 25 euros à partir de cet été

Le montant des amendes sera plus élevé à partir de cet été. C'est ce qu'écrit De Standaard et l’information a été confirmée à la VRT. Cela concerne aussi bien les amendes pour excès de vitesse que les amendes pénales imposées par un juge. Cette augmentation figurait dans une loi qui a été approuvée mercredi.

En ce qui concerne les amendes de roulage ou celles qui résultent d’un règlement à l'amiable pour d'autres infractions, une surtaxe de 8,84 euros sera prélevée. Pour ceux qui doivent être rappelés à l'ordre parce qu’ils n’ont pas payé leur amende ou ceux qui ont écopé d'une amende imposée par un juge, l’augmentation sera de 25,32 euros. 

Selon le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open VLD), ces montants correspondent exactement aux coûts administratifs et opérationnels liés au traitement des amendes. Pour les amendes routières les plus basses, actuellement 53 euros, la surtaxe représente une augmentation de 17 %.

La nouvelle surtaxe devrait rapporter 15 millions d'euros cette année à l'Etat. Ensuite, les recettes seront budgétées à 43 millions d'euros par an.

"Cette augmentation est logique mais il y a déjà de nombreux surcoûts"

Selon le juge de police de Bruges, Peter Vandamme, interrogé dans l'émission "De ochtend" (VRT) ce jeudi, cette augmentation des amendes est logique mais il y a déjà de nombreux coûts supplémentaires. "Si on laisse autant de chance aux gens de payer leur amende, le coût supplémentaire pour l'administration est en fait logique", a-t-il déclaré.

"La seule question est de savoir jusqu'où  peut-on aller dans ce domaine ? Parce qu'il y a déjà beaucoup de suppléments. Dans de nombreux cas, au tribunal de police, il y a déjà des frais de 300 euros en plus de l'amende, donc maintenant ce sera 325 euros. En fait, je pense qu'il s'agit d'une opération budgétaire, une augmentation des amendes sans l'appeler ainsi."
 

Les plus consultés