Victime de deux chutes mercredi Remco Evenepoel abandonne le Giro

Notre compatriote, Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) a décidé d'abandonner le 104e Tour d'Italie cycliste mercredi, au soir de la 17e étape qui arrivait à Sega di Ala. Le jeune coureur de 21 ans, diminué physiquement par deux chutes mercredi, disputait son premier grand tour et revenait à la compétition neuf mois après sa terrible chute le 15 août dernier dans le Tour de Lombardie.

Après une première semaine de course qui le vit occuper la 2e place du classement, Evenepoel a cédé sur les routes blanches et ensuite sur les pentes ardues du Giro. Mercredi, il a chuté à deux reprises et a rejoint l'arrivée avec 36 minutes et 28 secondes de retard sur le vainqueur du jour l'Irlandais Dan Martin. Il a ainsi plongé à la 27e place du général à 1h03:12 du Colombien Egan Bernal, leader de la course.

"Suite à son malheureux accident lors de la 17e étape de mercredi, il a été décidé que le Belge de 21 ans quitterait la course", a annoncé son équipe dans un communiqué peu après 22 heures. 

"Après avoir terminé l'étape dans laquelle il s'était montré fort et roulait avec le groupe des principaux coureurs du classement général, Remco a été impliqué dans un incident qui a fait tomber plusieurs coureurs, devant et derrière lui. Il a pu terminer l'étape et a ensuite été examiné par le médecin de l'équipe. Cet examen a révélé qu'il n'y avait pas de fractures, mais qu'il souffrait de multiples lacérations de la peau et de contusions du deuxième métacarpien de la main gauche, du caput radials, de l'articulation sacro-iliaque, de la rotule et de la 8e côte, ainsi que d'une bursite olecrani bilatérale. Suite au diagnostic, l'équipe médicale a décidé qu'il serait préférable que Remco quitte la course et récupère complètement aussi vite que possible, avant de travailler sur ses objectifs pour la suite de la saison".

Lire la suite de l'article en dessous de la photo

2021 Getty Images

"Ça n'a pas beaucoup de sens de continuer avec cette douleur"

Remco Evenepoel espérait terminer son premier grand tour autrement que par un abandon au soir de la 17e étape du Giro, mercredi à Sega di Ala. Victime de deux chutes et souffrant de plusieurs blessures, le jeune champion de 21 ans a préféré renoncer à poursuivre la course jeudi.

"Ça n'a pas beaucoup de sens de continuer avec cette douleur. Je rentre donc en Belgique et je passe des scanners. Nous verrons ensuite", a déclaré l'intéressé dans un communiqué.

"Au final, c'est un accident qui n'aurait pas dû se produire, je ne sais pas ce qui s'est réellement passé devant moi, mais je suis arrivé dans le virage et j'ai vu des gars au sol et je ne pouvais pas passer sur le côté droit parce que j'étais à côté d'un autre gars, donc je n'avais aucune chance d'éviter un accident. Pour l'instant, il n'y a rien de cassé, mais j'ai beaucoup de contusions.".

Evoquant sa première expérience dans un grand tour, Le Brabançon de 21 ans a reconnu : "bien sûr, c'est triste de quitter la course, et mon premier Grand Tour trop tôt, mais au final, c'était une belle expérience et j'espère revenir un jour. Je souhaite le meilleur à tous mes coéquipiers de Deceuninck - Quick-Step pour les étapes restantes."
 

Chargement lecteur vidéo ...

Les plus consultés