Chargement lecteur vidéo ...

"Prolongez le soutien aux chauffeurs et constructeurs de bus jusque fin 2021"

Les syndicats FGTB Métal et UBT-FGTB demandent que les mesures de soutien pour les chauffeurs et les constructeurs de bus soient maintenues jusqu'à la fin de cette année, alors que la crise sanitaire limite encore toujours les voyages en car et la commande de nouveaux bus. Une action a été menée ce vendredi en Flandre pour souligner la situation difficile de ces secteurs face à la crise du coronavirus et demander aux sociétés de passer commande de nouveaux bus en Belgique, plutôt qu’à l’étranger, pour soutenir les constructeurs locaux.

Les militants ont voyagé avec une colonne de bus de Bruges jusqu'à Malines, où se trouve le siège de la société flamande de transport en commun De Lijn, en faisant d'autres arrêts symboliques en cours de route. Ils comptaient aussi se rendre chez le constructeur de bus Van Hool à Koningshooikt.

"Les secteurs ont connu des moments difficiles pendant la crise et étaient presque complètement à l'arrêt", expliquait Frank Moreels, président de l'UBT-FGTB. "Les trajets en bus ont été annulés et comme les bus ne roulaient pas, ils nécessitaient également moins d'entretien ou de travaux de remplacement."

Les syndicats souhaitent que les mesures de chômage temporaire soient prolongées jusqu'à la fin de l'année. "Même en cas de reprise du secteur, nous voulons aussi demander aux entreprises de passer leurs commandes auprès des fabricants de bus de leur propre pays", ajoutait Frank Moreels.

L’action avait débuté sur un parking à l’entrée de Bruges, qui est normalement rempli de cars de touristes étrangers à cette période de l’année.

Les plus consultés