BELGA

Nouvelles opérations de recherche du militaire d’extrême droite en cavale Jürgen Conings

Une nouvelle action visant à retrouver le militaire d'extrême droite Jürgen Conings a eu lieu samedi soir. L'opération n'a rien donné, a indiqué le parquet fédéral. Durant la nuit, les fouilles se sont poursuivies à Zutendaal. Ce dimanche, l'armée et la police, aidées d'un hélicoptère de la police, sont à nouveau à l'œuvre  à Lanklaar. 

Les recherches ont été menées dans le parc national de Haute Campine, rapporte le quotidien régional Het Belang van Limburg. Une vingtaine de combis et de véhicules de l'armée ont été déployés. Le parquet fédéral a confirmé l'information, évoquant une opération "limitée" mais sans livrer davantage de détails.

Dimanche peu après minuit, plusieurs véhicules des unités spéciales de la police fédérale sont arrivés dans le hameau de Stalken à Zutendaal.  L'hélicoptère de la police fédérale a aussi tourné dans le ciel pendant un moment. Vers 02h00 du matin, agents et hélicoptère ont mis les voiles.   "Il n'y a aucune raison de paniquer", a toutefois relativisé la ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden (CD&V) lors de l'émission dominicale De Zevende Dag de la VRT.

Ce dimanche, l'armée et la police, aidées d'un hélicoptère de la police, sont à nouveau à l'œuvre  à Lanklaar. Un drone est également utilisé.

Les forces de l'ordre recherchent depuis près de deux semaines Jürgen Conings, un militaire de 46 ans répertorié comme "extrémiste potentiellement violent" par l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (Ocam). Le fugitif a volé des armes lourdes de la caserne de Leopoldsburg (Limbourg). Dans des lettres laissées derrière lui, il a menacé de s'en prendre aux structures de l'État et à plusieurs personnalités, dont le virologue Marc Van Ranst.

Depuis la disparition du militaire, Marc Van Ranst et sa famille se trouvent dans un lieu sûr, une "safe house". Il y a de fortes chances que le virologue doive se cacher tant que Jürgen Conings n'aura pas été retrouvé.

Les plus consultés