Covid-19 : La pression sur les hôpitaux diminue, bientôt moins de 400 patients en soins intensifs

Il y a eu en moyenne 84,9 nouvelles admissions quotidiennes à l'hôpital de personnes positives au Sars-CoV-2 entre le 26 mai et le 1er juin, soit une baisse de 22% par rapport à la période de référence précédente. Par ailleurs, 1.161 (-25%) patients testés positifs au virus sont encore soignés à l'hôpital, dont 403 (-24%) en soins intensifs, selon les derniers chiffres actualisés mercredi à la mi-journée par l'Institut de santé publique Sciensano.

Il y a eu 1.740 nouvelles contaminations en moyenne par jour entre le 23 et le 29 mai, soit une baisse de 28% par rapport à la période de référence précédente. Ces chiffres sont toutefois à interpréter avec prudence dans la mesure où un jour férié (le lundi de Pentecôte) influence toujours le calcul de la moyenne. Cette semaine est comparée à la précédente, qui ne comprenait aucun jour férié. Or, il s'avère qu'on teste toujours nettement moins lors des jours fériés, donc qu'on trouve beaucoup moins de cas ce jour-là. 

Quelque 43.600 tests en moyenne ont été effectués quotidiennement entre le 23 et le 29 mai, soit 12% de moins que la semaine précédente, pour un taux de positivité qui poursuit son recul et se fixe désormais à 4,6%. Il est globalement plus élevé chez les adolescents (7,5%), alors qu'il n'est que de 2,3% chez les plus de 65 ans. 

En Belgique, seuls les adultes peuvent actuellement prétendre à la vaccination contre le coronavirus et les seniors ont été les premiers à en bénéficier. Depuis le début de la pandémie en Belgique, 1.063.499 infections par le nouveau coronavirus ont été diagnostiqués, un nombre qui sous-estime toutefois fortement la réalité, étant donné le manque de capacités de dépistage lors de la première vague de l'épidémie. 

Entre le 23 et le 29 mai, en moyenne 13,1 personnes sont décédées par jour des suites du virus, ce qui représente une diminution conséquente de 31,9% sur une semaine. Le taux de reproduction du virus, calculé sur la base des hospitalisations, est quant à lui toujours estimé à 0,86. Lorsqu'il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à ralentir. 

L'incidence, qui renseigne le nombre moyen de nouveaux cas journaliers pour 100.000 habitants, atteint 254 sur 14 jours (-19%). Il varie de 167 en Communauté germanophone à 340 en Brabant wallon. Toutes les provinces, Bruxelles et la Communauté germanophone enregistrent d'importantes baisses du nombre de contaminations décelées. Ces diminutions sont en effet comprises entre 12 et 36%, tandis que la baisse au niveau national est de 28%. 

Concernant la vaccination, jusqu'au 31 mai inclus, 4.725.891 personnes au total ont reçu une première dose de vaccin, soit 51,3% de la population adulte. Parmi elles, 2.193.928 sont déjà entièrement vaccinées (23,8% des 18 ans et plus).

Les plus consultés