L’élue Groen, Hafsa El-Bazioui, menacée de mort après avoir défendu le port du voile lors d'un débat télé

La conseillère communale et future échevine gantoise, Hafsa El-Bazioui (Groen), est la cible de menaces de mort sur les réseaux sociaux depuis sa participation à un débat sur le port du voile, lors de l’émission dominicale de la VRT, "De Zevende dag". L’élue écologiste a déposé une plainte auprès de la police.

Ce dimanche, Hafsa El-Bazioui était invitée à "De Zevende dag" auprès d’Alexia Bertrand (MR), Hilde Sabbe (one.brussels-Vooruit) et Darya Safai (N-VA) pour discuter du port du voile dans la fonction publique.

Le débat faisait suite à la nomination d'Ihsane Haouach au poste de Commissaire du gouvernement auprès de l'Institut pour l'égalité entre les femmes et les hommes, et à la condamnation de la STIB pour discrimination, alors que la société bruxelloise des transports en commun avait refusé d'embaucher une femme portant un foulard.

Après le débat, Hafsa El-Bazioui, qui porte elle-même un foulard, a reçu de très nombreux messages péjoratifs, ainsi que des menaces de mort sur les réseaux sociaux. L’élue a déposé plainte auprès de la police. 

La présidente de Groen, Meyrem Almaci, et le parti écologiste flamand lui ont pour leur part exprimé leur soutien sur Twitter.

Qui est Hafsa El-Bazioui ?

Hafsa El-Bazioui a été élue lors des élections communales de 2018 avec environ 4.000 voix. Elle figurait alors pour la première fois sur la liste de Groen. 

El-Bazioui est conseillère communale depuis trois ans, mais dès l’an prochain elle deviendra échevine du personnel, de la solidarité internationale et de la gestion des installations à Gand. Elle sera aussi la toute première échevine à porter le voile.

Les plus consultés