Radio 2

Le premier "onument" de Flandre a été inauguré à Courtrai en mémoire des victimes de la pandémie

Un premier "onument" a été officiellement inauguré dimanche au cimetière Hoog Kortrijk, à Courtrai. Le monument de forme circulaire, composé d'éléments en béton poli, a été conçu comme un lieu de souvenir pour commémorer les victimes de la pandémie. Le terme de "onument" a été délibérément choisi par le psychiatre Uus Knops. Il évoque un univers plus aéré, plus ouvert, moins massif que les monuments et donc plus accessible au grand public.  

L'oeuvre a vu le jour grâce aux subventions du ministre flamand de l'Intérieur Bart Somers (Open VLD), qui était présent lors de l'inauguration officielle. Le gouvernement fédéral, représenté dimanche par la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden (CD&V), a également apporté sa contribution au projet.

Ce premier "onument" a été conçu par l'architecte paysagiste Bas Smets, à l'initiative de Moving Closer, Kunstwerkt et de la psychologue clinicienne Elke Van Hoof.

D'autres "onuments" du même type devraient être érigés dans plusieurs villes et communes flamandes.

Radio 2

Les plus consultés