De la cocaïne pour 10 millions d'euros extraite d'une cargaison de jus de fruits dans le port gantois

Une cargaison de 216 kilos de cocaïne, d'une valeur marchande de plus de 10 millions d'euros, a été découverte lundi dans le port de Gand (Flandre orientale) sur un bateau provenant du Brésil et transportant du jus de fruits, indique ce vendredi la police fédérale. Une équipe de plongeurs a récupéré la cocaïne dans un coffre sous la ligne de flottaison du navire, à la suite d'un signalement fourni par la police fédérale australienne.

"La police fédérale australienne avait partagé des informations utiles avec la police judiciaire fédérale de Flandre orientale dans le cadre d'une enquête en cours", a indiqué la police fédérale belge. "En consultation avec le parquet de Flandre orientale, il a été décidé de procéder à une inspection approfondie du navire à son arrivée au port. Afin d'enquêter sur l'extérieur du navire, le service des douanes néerlandais a été appelé, lequel est venu avec une équipe de plongée spécialisée".

L'équipe de plongée a trouvé trois sacs noirs dans les coffres du navire. "Une inspection plus approfondie a révélé que les sacs étaient remplis de cocaïne, qui était emballée de manière étanche. Le poids total de ces sacs était de 216 kilos, soit l'équivalent d'une valeur marchande totale de plus de 10 millions d'euros", a rapporté la police fédérale.

L'enquête sur l'organisation est en cours en Belgique, en Australie et au Brésil. En Australie, deux suspects ont été arrêtés par la police fédérale. Ils sont soupçonnés de trafic international de drogue et d'appartenance à une organisation criminelle.

Aucune interpellation n'a encore été effectuée du côté belge. En 2016, 2017 et 2019, des drogues ont également été trouvées sur divers camions-citernes de jus de fruits. Elles étaient alors dissimulées dans des conteneurs, près de l’équipage, voire même dans des tonneaux de jus de fruits. Dans d’autres bateaux chargés de marchandises, comme par exemple du charbon, des stupéfiants sont régulièrement retrouvés au port de Gand. Ils se trouvent dans le chargement, voire à l’extérieur du navire.

Les plus consultés