Suivre le match des Diables en plein air ? L’IRM annonce de gros orages en fin de journée

C’est ce dimanche soir, à 21h dans la chaleur de Séville, que les Diables Rouges défieront le Portugal en huitièmes de finale de l'Euro de football sur la pelouse du stade La Cartuja. Un millier de supporters belges se sont rendus en Espagne pour soutenir leur équipe nationale, face à 11.000 supporters portugais. En Belgique, les assouplissements sanitaires entrés en vigueur ce dimanche permettront à davantage de supporters de se rassembler à l’air libre pour suivre ensemble le match des Diables. Mais il semblerait que la météo ne soit pas de la partie. L’IRM annonce en tous cas des intempéries pour la fin de la journée sur tout le pays et a placé les provinces de Flandres orientale et occidentale, d'Anvers et du Limbourg en alerte orange ce dimanche.

La Belgique sera sur le chemin de plusieurs vagues d'averses orageuses venant de France, jusqu'à mercredi inclus, poussant l'Institut royal météorologique (IRM) à émettre un avertissement valable entre dimanche 16h et mardi 9h, indique un communiqué dimanche après-midi.

La première zone orageuse est attendue ce dimanche dans l'après-midi et en soirée. Ces orages pourront être intenses, accompagnés de grêle et de coups de vent, précise l'IRM. L'ouest et le nord du pays devront probablement composer avec les orages les plus marqués avec des cumuls de précipitations de près de 30 l/m2 ou davantage en peu de temps, souligne l'Institut qui a d'ailleurs placé ces régions en alerte orange ce dimanche.

En fin d'après-midi, des averses orageuses avaient d'ailleurs déjà mis sous eau des dizaines de caves dans  le centre de la commune limbourgeoise de Lanaken (photo).  Le bourgmestre Marino Keulen confirmait à VRT NWS que les pompiers étaient en train de pomper l'eau de nombreuses maisons.  

Après une accalmie la nuit prochaine, une seconde zone d'averses accompagnées d'orages arrivera sur le pays dès lundi matin. L'IRM ajoute qu'il faudra être particulièrement attentif à la vague d'orages suivante, attendue lundi soir et dans la nuit de lundi à mardi, avec des orages à nouveau potentiellement intenses, et qui suivront de près les précipitations convectives des événements précédents.

Le risque d'orages sera encore bien présent mardi en journée et surtout mercredi, précise encore l'IRM.

Le numéro 1722 activé

Le service public fédéral Intérieur a activé ce dimanche en matinée le numéro d'intervention 1722 en raison d'un risque de tempête ou de fortes précipitations, après que l'Institut royal météorologique (IRM) ait émis un avertissement.

Ce numéro a pour objectif de désengorger les centrales d'urgence 112 et de ne pas faire attendre les personnes dont la vie est potentiellement en danger. Il ne s'agit pas d'un numéro d'urgence, mais d'un numéro d'intervention en cas de besoin des pompiers.

"L'activation du numéro 1722 est préventive lorsqu'une tempête ou de fortes pluies sont annoncées. Cette activation ne présage en rien de la gravité de l'avertissement et de l'ampleur des dégâts éventuels", précise le SPF Intérieur.

Les plus consultés