La section bruxelloise de l’Open VLD dépose plainte contre Els Ampe

La section bruxelloise de l'Open VLD a déposé une plainte contre la députée flamande Els Ampe, ex-échevine libérale flamande de la Mobilité de la Ville de Bruxelles auprès de la commission statutaire du parti libéral. L'information diffusée par la plate-forme multimedia Bruzz a été confirmée à l'agence Belga par l'Open VLD.

Au centre de la plainte: le comportement d'Els Ampe lors d'une lockdown party à la place Flagey (Ixelles), dont l'élue a diffusé des images "live" assorties de commentaires peu amènes à l'égard des forces de l'ordre et du bourgmestre ixellois Christos Doulkeridis (Ecolo).

La fête illégale à Flagey avait eu lieu le 8 mai après un nouvel appel sur les médias sociaux. Les terrasses avaient alors été rouvertes, mais beaucoup de gens étaient restés au-delà de la fermeture, improvisant une nouvelle fête au départ de ce rassemblement.

Présente sur place, Els Ampe avait tout filmé en direct sur ses réseaux sociaux.
Ne s'en contentant pas, la députée flamande avait exprimé son opinion sur les événements en cours. Dans la foule, elle avait été témoin de beaucoup de bousculades. Elle s'en était vivement pris aux policiers présents et au bourgmestre d'Ixelles, également présent et tentant de persuader les fêtards de quitter les lieux.

L'intervention d'Els Ampe a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, aux yeux de l'Open Vld. Une plainte a été déposée en interne. La commission statutaire de l'Open VLD va s'en saisir.

Regardez ci-dessous la vidéo qu'Els Ampe avait postée sur Twitter sous ce texte :

"Le bourgmestre d'Ixelles Doulkeridis laisse la situation dégénérer sur la Place Flagey et provoque une intervention policière inutile".

Les plus consultés