169.000 candidats attendent un logement social en Flandre

L’an dernier, 169.000 personnes étaient sur liste d'attente pour un logement social en Flandre, en particulier des personnes seules, indique ce mercredi le quotidien Het Laatste Nieuws. Un candidat sur trois souhaite vivre dans la province anversoise.

Actuellement, 159.217 personnes vivent dans des logements sociaux en Flandre, mais il y a encore plus de candidats sur la liste d'attente. C’est ce qui ressort des chiffres du ministre flamand du Logement Matthias Diependaele (N-VA).

En 2020, ils étaient en effet 169.000, ce qui représente une augmentation de 10 % par rapport à 2019. Le ministre justifie cette augmentation par des conditions de revenus rendues moins strictes. "Et donc plus de personnes ont droit à un logement social", explique Diependaele. En moyenne, les candidats locataires sont sur une liste d'attente pendant 3 ans et demi à 4 ans.

L'opposition au Parlement flamand ne partage pas cette analyse. Selon le député Vooruit Maxim Veys, ces chiffres démontrent que le gouvernement n'a "aucun sens de l'urgence". "Matthias Diependaele a failli en tant que ministre du Logement", estime l'élue Groen An Moerenhout.

Dans la majorité, la députée Open VLD Mercedes Van Volcem a aussi appelé à "un effort supplémentaire". "Même si vous construisez 2.500 à 3.000 logements chaque année, il faudra encore construire pendant 50 ans pour avoir suffisamment de logements sociaux. Les gens ne peuvent pas attendre 50 ans." L'élue libérale propose notamment d'augmenter l'allocation loyer.

Les plus consultés