Koen Bert

De gros orages provoquent des inondations en Brabant flamand et dans le Limbourg

Les intempéries qui ont traversé une partie du pays mardi soir et dans la nuit de mardi à mercredi ont causé des inondations en divers endroits, notamment dans le sud de la province du Limbourg et dans le Pajottenland en Brabant flamand, ainsi qu’en Wallonie. Les pompiers ont été très sollicités pour évacuer l’eau d’habitations, de bâtiments et de rues entières.

La zone d’intempéries s’est déplacée mardi soir dans un axe allant de Tournai dans le Hainaut jusqu’à Hasselt dans le Limbourg. Dans toutes les provinces wallonnes, en Région bruxelloise, en Brabant flamand et dans le Limbourg le code orange est resté en vigueur mardi et jusque dans le nuit, en raison d’une probabilité d’orages, de rafales de vent, d’inondations avec des dégâts matériels.

Koen Bert

Limbourg

Dans la province du Limbourg, ce sont avant tout les communes de Lanaken (100 caves inondées), Bilzen, Saint-Trond, Tongres, Wellen, Kortessem et Borgloon qui ont dû se débattre avec d’importantes chutes de pluie, les égouts ne parvenant plus à engloutir la masse d’eau.

De très nombreuses caves et rez-de-chaussées se sont retrouvés sous eau, des rues ont été inondées et les pompiers ont reçu plus de 250 appels à l’aide. Ils ont notamment tenté de retenir les eaux avec des sacs de sable. Les trompes d’eau ont soulevé les couvercles d’égouts par endroits, rendant la circulation en voiture impossible dans certaines rues.

Dans plusieurs communes, le plan catastrophe a été décrété. Elles ont bénéficié de l’aide des pompiers et des services de secours venant de communes voisines. A Oudsbergen, la foudre est tombée sur un élevage de volaille. Un certain nombre de poules ont péri dans l’incendie qui s’est déclaré. Dans l’usine Ford à Lommel, le feu s’est déclaré en début de nuit.

Saint-Trond
Saint-Trond
Genk

Brabant flamand

Les communes de Herne et Rhode-Saint-Genèse ont été les plus touchées par les intempéries en Brabant flamand. Le plan catastrophe y a été décrété, en raison d’importantes chutes de pluie qui ont mis sous eau une partie du centre. Au courant de la soirée, le niveau de l’eau a continué à monter. La pluie ne s’est arrêtée qu’au courant de la nuit.

D’autres communes de la province ont eu un peu plus de chance, mais tout de même les pieds dans l’eau. Il s’agit notamment d’Assent, Bekkevoort, Kortenaken, Halle-Booienhoven près de Zoutleeuw (où les pompiers sont rapidement parvenus à éteindre l’incendie d’un toit frappé par la foudre) et Landen.

Ce lundi matin, la circulation des trains a été temporairement interrompue entre Bruxelles et Hal, la gare de Buizingen étant sous eau.

Herne
Radio 2
Chargement lecteur vidéo ...
Rhode-Saint-Genèse
Koen Bert

Wallonie

Des trompes d’eau sont également tombées sur certaines régions de la Wallonie, notamment en Brabant wallon et en province de Liège, et dans une moindre mesure dans le Hainaut. Les pompiers ont dû intervenir en de multiples endroits, jusqu’après minuit. Mais aucune commune n’a été contrainte à décréter un plan catastrophe.

L’orage s’est dirigé en fin de journée en direction de la province néerlandaise du Limbourg, juste au-delà de la frontière belge, y amenant aussi des inondations. Mardi soir, la circulation ferroviaire a dû y être brièvement suspendue.

Halen

Les plus consultés