Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.

Les Flamands ne doivent plus présenter de test négatif pour entrer en Espagne

Alors que les Wallons et Bruxellois doivent encore passer par le test au coton-tige pour espérer entrer en Espagne, à moins d'être vaccinés ou guéris du Covid-19, les Flamands sont désormais exemptés de cette obligation. C’est ce qu’on peut lire sur le site des Affaires étrangères. La Région flamande est en effet considérée comme zone verte depuis lundi, alors que Bruxelles et la Wallonie sont toujours oranges.

Les vacanciers résidant en Flandre peuvent désormais s'envoler sans prouver une vaccination ou une guérison, ou présenter un test négatif au coronavirus. Un privilège dont les Wallons et les Bruxellois ne peuvent pas (encore) bénéficier : tout habitant de ces Régions âgé de 12 ans ou plus devra présenter un de ces documents pour espérer entrer en Espagne.

Par contre, tout voyageur et voyageuse en provenance de Belgique reste soumis à l'obligation de remplir le formulaire de santé FSC, y compris ceux domiciliés en Flandre, rappellent les Affaires étrangères. Les certificats nécessaires pour entrer en Espagne doivent être en français, en allemand, en anglais ou en espagnol.

S'il est impossible d'obtenir le certificat dans une de ces langues, une traduction en espagnol réalisée par un organisme officiel peut être ajoutée. Le certificat Covid numérique de l'Union européenne est également accepté.

A l’aéroport de Zaventem (Brabant flamand), VRT NWS s’est rendu compte que la mesure manquait de clarté. La dispense de preuve de vaccination ou d’un test PCR vaut-elle pour les voyageurs résidant en Flandre ou ceux qui partent d’un aéroport situé en Flandre ? Selon Piet Demeyere de la compagnie TUI, la confusion est réelle, mais il semblerait tout de même que ce soit le lieu de résidence qui compte. Un Wallon s’envolant de Brussels Airport ne peut donc se passer de preuve de vaccination ou de non-contamination au coronavirus.

"Les compagnies aériennes contrôlent maintenant pour chaque passager si son domicile est situé en Flandre. Mais je ne suis pas certain que nous ayons le droit de faire cela", concluait Demeyere.

Les plus consultés