ISOPIX

"Si vous n’êtes pas entièrement vacciné, évitez les voyages au Portugal"

C'est ce que conseille le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (Vooruit), alors que le nombre de contaminations par le variant delta augmente rapidement au Portugal. Une décision sur une réglementation plus stricte des voyages n'a pas encore été prise en raison d'un désaccord entre le gouvernement fédéral et les entités fédérées.

"Réfléchissez-y à deux fois si vous allez au Portugal. Si vous n'êtes pas complètement vacciné, n’y allez pas", a déclaré Frank Vandenbroucke. "C'est un bon conseil que je donne à toute personne qui se préoccupe de sa propre santé et de celle des autres. Il y a encore un couvre-feu là-bas. Ce n'est pas un pays où je me rendrais."

Par souci de clarté, il s'agit d'un conseil du ministre fédéral de la Santé. Pour l'instant, aucune réglementation plus stricte en matière de voyages n'a été décidée pour le Portugal. Frank Vandenbroucke avait soumis une proposition aux entités fédérées mais celles-ci ne l'ont pas acceptée.

Il était question, ce vendredi, d'une réunion du comité de concertation qui devait se pencher sur la mise en place de règles plus strictes pour les voyageurs revenant du Portugal. Elle n'a finalement pas eu lieu. 

Confronté à une augmentation des cas, liée au variant delta, le Portugal a réintroduit des mesures de restriction, dont un couvre-feu, dans 45 communes de la région de Lisbonne.

Face à cette situation, le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, a proposé que les voyageurs revenant du Portugal et qui ne sont pas entièrement vaccinés se soumettent à un test le 1er et le 7e jour après leur retour, sans quarantaine.
Des discussions entre cabinets menées jeudi, il est toutefois ressorti que les entités fédérées n'étaient pas sur la même ligne que le fédéral. Le Portugal étant membre de l'Union européenne, ces dernières préfèrent s'en remettre à l'approche européenne.

"J'ai un peu de mal à comprendre pourquoi on ne parvient pas à un accord", a regretté le ministre Vandenbroucke vendredi matin sur VTM. "Si on ne décide pas rapidement, ça n'aura plus de sens", y a-t-il ajouté.

Les plus consultés