© Kurt Vandeweert / Visit Limburg

Après le vélo à travers l’eau et dans les arbres, le Limbourg inaugure "La traversée de la Lande"

Le parc national de la Haute Campine, dans le Limbourg, accueille désormais un nouveau sentier de randonnée pédestre et cycliste. Après avoir "traversé l'eau à vélo" à Bokrijk (Genk) et "pédalé dans les arbres" à Bosland (Hechtel-Eksel), les amateurs de grand air pourront découvrir un troisième parcours intitulé "Traverser la Lande". Ce dernier a été inauguré dimanche en présence notamment de la ministre flamande du Tourisme, Zuhal Demir (N-VA). 

Long de quatre kilomètres, le sentier de Maasmechelen offre une vue dégagée sur le parc national, sa flore et sa faune, tandis que vastes forêts de pins et les bruyères pourpres alternent sous une "jetée à vélo", grâce à un pont en bois de près de 300 mètres. Les murs de cette passerelle sont faits de bois de pin local, un clin d'œil au passé minier du Limbourg. À l'époque, des pins avaient été plantés massivement pour répondre à la demande en bois des mines de charbon.

Une attention particulière a été portée à la nature durant la construction. La structure a ainsi été préfabriquée le plus possible hors du site, avant d'être assemblée sur place, et les travaux ont été suspendus durant la saison de reproduction pour ne pas perturber la faune. En outre, l'asphalte noir a été remplacé par du béton gris, qui chauffe moins vite.

"Avec ce projet, nous augmentons l'attractivité du Limbourg comme destination de vacances", a commenté Igor Philtjens, député provincial Open VLD en charge du Tourisme. Les 700 hectares de la "Mechelse Heide" en font l'une des plus grandes landes de Flandre.

© Kurt Vandeweert / Visit Limburg
© Kurt Vandeweert / Visit Limburg

Les plus consultés