Quelque 781.500 vaccins administrés cette semaine en Flandre, soit 165.000 de plus que prévu

Plus de 781.500 personnes recevront un vaccin contre le coronavirus au cours de cette semaine en Flandre, soit 165.000 de plus qu'annoncé initialement, grâce à un approvisionnement de Johnson & Johnson (J&J) et à quelques doses provenant de Bruxelles. Environ deux tiers des injections seront des secondes doses. L’objectif est d’atteindre 80% de vaccination complète d’ici fin juillet. 

Dans les semaines à venir, la Flandre se concentrera surtout sur les secondes injections. Cette semaine encore, un tiers des 781 552 vaccins sont prévus pour une première injection, dont 107 000 de J&J, dont une seule dose est de toute façon requise.

Le reste du mois, les premières doses seront pratiquement au point mort. Dans la semaine du 11 juillet, par exemple, seuls 6 051 injections sont prévues, alors que plus de 330.000 secondes doses seront administrées. 

80% de vaccination complète d’ici fin juillet

L'ambition est qu'au moins 80% de la population flamande adulte soit entièrement vaccinée d'ici la fin du mois de juillet.

Jusqu'à la fin de la semaine dernière, plus de 2,36 millions de personnes âgées de plus de 18 ans avaient été entièrement vaccinées, soit 44 % de la population. Ce nombre devrait presque doubler d'ici la fin du mois.

Plus de 4,5 millions de Flamands ont déjà reçu au moins leur première injection, ce qui représente un peu moins de 68 % de la population totale. Selon le ministre flamand de la Santé, Wouter Beke (CD&V), 99,4 % des Flamands adultes ont maintenant reçu au moins une invitation.

Parmi les mineurs, 30.000 à 35.000 des 140.000 jeunes de 16 et 17 ans ont déjà reçu leur première injection.

Les plus consultés