Attaque à main armée d’un camp scout à Tamise

Deux individus armés ont attaqué un camp scout à Tamise, en Flandre orientale, à 5 heures ce mercredi matin. C'est ce qu’a indiqué le porte-parole des Scouts & Guides de Flandre à la VRT. Il s'agit d'un camp dans des bâtiments en durs avec des enfants de 9 à 11 ans, mais les animés n'ont rien remarqué du vol. Le parquet et l'aide aux victimes sont sur place. Les parents ont été appelés pour venir chercher leurs enfants car le camp est arrêté.

"Entre 5h et 5h30 ce matin,  deux individus armés ont pénétrés dans le bâtiment du camp", explique Jan Van Reusel des Scouts & Guides de Flandre. "Ils se sont précipités sur l’intendant qui était réveillé et l'ont menacé et ont exigé qu’il donne téléphone portable, cartes de crédit et portefeuille. Ils ont ensuite continué vers la salle des chefs et ont également menacé les gens là-bas."

En tout cas, les animés n'ont rien remarqué du vol, et personne n'a été blessé non plus. Le groupe de scouts visé est originaire de Zwevegem en Flandre occidentale et était en camp à Tamise. Le camp est à présent arrêté. "Nous appelons tous les parents et leur demandons de venir chercher leurs enfants. Mais pas de panique, ceux qui n'ont pas reçu d'appel téléphonique ne doivent rien faire."

Pour l'instant, le parquet est sur place et un périmètre de sécurité a été établi autour de la zone des scouts. Une équipe d'aide aux victimes et une équipe d'intervention de la Croix-Rouge sont également présentes. 

"Les dirigeants sont sous le choc de ce qui s'est passé", a déclaré Jan Van Reusel. On ne sait pas exactement quelle somme a été dérobée et quelles armes les voleurs avaient sur eux. La police et le parquet ne font pas (encore) de commentaire. 

Le ministre flamand de la Jeunesse Benjamin Dalle (CD&V) a tweeté qu'il trouvait ce vol "incompréhensible" (voir ci-dessous) : 

"Comment peut-on s’attaquer à un mouvement de jeunesse, c’est incompréhensible. Espérons que les auteurs de ces actes seront bientôt arrêtés. Heureusement, les enfants n'ont rien remarqué. Nous souhaitons le meilleur à tout le groupe".

 

Les plus consultés