Nicolas Maeterlinck

Faire le plein coûtera plus cher dès mardi, "une hausse liée à la crise sanitaire et aux vacances"

C’est le SPF Economie qui l’annonce : le prix maximum de l'essence va augmenter dès demain/mardi. Il faut remonter à 2014 pour retrouver des prix aussi élevés. D’après la Fédération pétrolière belge, la crise sanitaire et les vacances sont à l’origine de cette hausse.

Dès mardi, le prix de la 95 (E10) atteindra ainsi un maximum de 1,5880 euro le litre, en hausse de 1,4 centime par rapport au prix actuel. La 98 (E5) coûtera quant à elle un maximum de 1,6680 euro le litre, en hausse de 1,6 centime par rapport au prix actuel.

Il faut remonter à 2014 pour retrouver des prix aussi élevés: en octobre 2014, le litre de 95 coûtait 1,6120 euro. Fin mars 2020, ils avaient atteint un plancher, à 1,1420 euro le litre.

"C'est lié à la crise sanitaire", a expliqué Jean-Benoît Schrans de la Fédération pétrolière belge . "L'économie étant à l'arrêt, la demande énergétique était très basse", a-t-il ajouté. Mais la reprise pousse les prix à la hausse. A l'heure actuelle, l'essence 95 coûte 40% de plus que son prix plancher.

 Les vacances jouent également un rôle, a poursuivi M. Schrans. "A chaque début de vacances d'été, on voit que les gens roulent davantage, notamment aux Etats-Unis, ce qui fait augmenter les prix du carburant", a-t-il pointé.

On notera que le prix maximum du diesel -1,5840 euro le litre - est lui aussi au plus haut depuis janvier 2020.

Les plus consultés