Les jeunes qui sont rentrés d’Espagne par avion malgré un test positif n’auront pas d’amende

L'Agence flamande de la santé, Zorg en Gezondheid, ne peut pas imposer d'amende aux jeunes testés positifs au coronavirus en Espagne et qui sont rentrés par avion au lieu des bus prévus, ont indiqué les avocats de l'agence. C'est ce qu'a déclaré lundi le porte-parole Joris Moonens. "Une sanction n'est possible pour nous qu'en cas de violation des mesures en Flandre."

Samedi, l'agence avait indiqué qu'elle examinait les possibilités juridiques d'imposer une amende administrative aux plus de vingt jeunes qui effectuaient un voyage en Espagne avec les opérateurs Summer Bash et Jongerentravel, qui ont été infectés par le coronavirus et qui ont pris l'avion pour rentrer en Belgique au lieu des bus prévus.

Selon Joris Moonens, le service juridique a examiné les possibilités, mais il semble que l'agence ne soit pas autorisée à imposer des amendes dans de tels cas. "Nous ne pouvons sanctionner que lorsque les mesures de quarantaine sont violées ici en Flandre."

L'incertitude demeure également quant au nombre exact de jeunes qui sont rentrés par avion. "Nous avons reçu de Summer Bash les noms de certains jeunes infectés qui ont pris l'avion, mais Jongerentravel ne nous a pas encore transmis les données", indique encore Joris Moonens.  

Les plus consultés