Un bus transportant des jeunes Flamands prend feu en France, pas de blessés

Un pneu de l’autocar de tourisme transportant 49 jeunes venus de Flandre a éclaté et le bus a pris feu dans la nuit de lundi à mardi dans le centre de la France. Heureusement personne n’a été blessé mais une partie des bagages est partie en fumée, rapporte l'organisation de jeunesse Sporta mardi matin.

L'organisation Sporta indique que les jeunes revenaient de leur camp dans la ville espagnole de L'Estartit, où ils campaient depuis le 4 juillet. L'accident s'est produit vers 3 heures du matin, près de Clermont-Ferrand, à 800 kilomètres de leur destination finale, précise Sporta.

Le chauffeur a pu ranger son bus sur la bande d'arrêt d'urgence. Les moniteurs ont évacué le bus et ont prévenu les services d'urgence. "En attendant l'arrivée d'un autre bus, le groupe a été hébergé dans la salle de sport locale. Ils y ont reçu l'assistance souhaitée", a déclaré Sporta.

"Heureusement, tout le monde s'en est sorti avec une belle frayeur", a déclaré Bert Schoenmaekers, le directeur de Sporta, dans un communiqué de presse. "Il n'était pas question de paniquer. En partie grâce aux bons soins dont nous avons pu bénéficier de la part des autorités locales."

Sporta a fait appel à une compagnie de bus locale pour ramener les jeunes en Belgique. Un bus flamand les accueillera et les prendra en charge en cours de route. L'organisation s'attend à ce qu'ils soient rentrés chez eux à 20 heures mardi soir. "L'objectif est de limiter le temps d'attente", explique Jo Schreurs, directeur général du groupe Sporta.

Le responsable déclare qu'une équipe de Sporta de Tongerlo était prête à aider davantage les enfants et leurs parents dès leur arrivée.

 

Les plus consultés