Situation toujours critique à Maaseik mais la Meuse amorce sa décrue à Lanaken

En province de Limbourg, la Meuse a atteint son point culminant à Lanaken, où le fleuve a amorcé une légère décrue. À Maaseik, cependant, le niveau de l'eau continue de monter, le point culminant devrait être atteint dans l'après-midi, a annoncé le gouverneur Jos Lantmeeters au terme d'une réunion de crise convoquée vendredi matin.

"A Lanaken, le point culminant a probablement été atteint. On a enregistré 30 centimètres de moins que le pic historique. À certains endroits, la situation a été critique comme à Uikhoven", a-t-il précisé.

À Maaseik, le niveau d'eau semble plus élevé qu'en 1993. "Le niveau d'eau y est toujours en train de croître. À Heppeneert, la situation est critique et l'eau s'infiltre dans la digue", a poursuivi le gouverneur, ajoutant que la Dommel à Pelt était à peine sortie de son lit grâce au bassin de rétention.
 

Les plus consultés