Le danger d’inondation n’a pas encore complètement disparu dans le Brabant flamand et le Limbourg

La situation reste critique, notamment à Rotselaar et Halen, selon l'Agence flamande de l'environnement (VMM). Toutefois selon l’IRM, le temps devrait rester sec jusqu'à vendredi prochain.

Ce samedi, les bassins de la Demer, de la Meuse et de la Dyle connaissent encore des niveaux critiques - avec des maisons en danger. Le temps est sec, mais il y a encore beaucoup d'eau qui arrive en amont. De plus, de nombreux bassins d'orages sont remplis ou presque. Les niveaux d'eau sur de nombreux cours d'eau du Limbourg et du Brabant flamand sont encore très élevés, et dans de nombreux endroits, ils sont sortis de leur lit.

"Nous continuons à travailler jour et nuit pour contrôler l'eau avec nos barrages, nos écluses et nos pompes afin de protéger autant de maisons que possible", explique Katrien Smet de l'Agence flamande pour l'environnement. "Parfois, nous détournons l'eau via d'autres voies. Dans certains endroits, nous remplissons plus ou moins les bassins d'orage. A d'autres endroits, on creuse localement une digue pour donner plus de place à l'eau."

 

Chargement lecteur vidéo ...

Les plus consultés