La vie est-elle vraiment devenue plus chère en Belgique ? C’est sans doute temporaire

Ce n'est pas seulement impression : la vie est vraiment devenue plus chère, en Belgique. L’inflation est en hausse dans notre pays. Ce sont surtout les prix des carburants, de l'électricité, du gaz et de l'immobilier qui ont un impact important. Toutefois, les experts pensent qu'il ne s'agit que d'une hausse temporaire, car l'économie est en train de se remettre de la crise sanitaire.

L'inflation est définie comme le rapport entre la valeur de l'indice des prix à la consommation pour un mois donnée et l’indice de ce même mois lors de l’année précédente. L’inflation mesure donc la vitesse à laquelle évolue le niveau général des prix.

L'inflation est restée relativement stable l'année dernière durant la pandémie. Cette année, cependant, l'inflation a augmenté rapidement. En juin, elle s'élevait à 1,63 %, contre 0,26 % en janvier.
 

Beaucoup de produits - mais pas tous - sont devenus plus chers. Le prix du gaz naturel et de l'électricité, un élément important pour chaque ménage, a augmenté respectivement de 25 et 10 % par rapport à la même période l'année dernière. Les prix des carburants suivent la même tendance : le diesel et l'essence ont augmenté de quelque 16 % par rapport à l'année dernière.

Boire un verre dans un café ou manger dans un restaurant vous coûtera en moyenne 3,4 % de plus. Le tabac (+8,3 %), les services bancaires (+12 %) et les services postaux (+18 %) contribuent également à l'augmentation de l'inflation. Et la forte demande a déclenché une hausse des prix des voitures neuves et d'occasion.

Les prix des matières premières dans le secteur de la construction ont doublé, voire triplé, ce qui rend la rénovation ou la construction d'une nouvelle maison beaucoup plus coûteuse. Dans le même temps, le prix de l'immobilier continue d'augmenter.

La bonne nouvelle est que le coût de la nourriture, des produits ménagers, des vêtements et de nombreux produits de santé n'a pratiquement pas augmenté ou est resté stable.

Ces hausses de prix sont principalement dues à la forte demande dans les pays d’Europe occidentale qui se remettant de la pandémie de coronavirus.

Les experts pensent qu'il s'agit d'un effet temporaire qui s'atténuera d'ici la fin de l'année. "De nombreuses personnes rénovent actuellement leur maison en utilisant l'argent qu'elles n'ont pas dépensé durant la pandémie. Si vous envisagez d'investir de l'argent dans votre maison, il est préférable d'attendre l'année prochaine, lorsque l'offre et la demande devraient revenir à la normale", estiment les experts.

Entre-temps, il y a une bonne nouvelle pour les consommateurs belges : comme l'inflation augmente, le système d'indexation automatique des salaires en Belgique sera activé - les salaires, les pensions et les allocations sociales augmentent en effet automatiquement lorsque l’inflation augmente. Cela devrait se produire dans l'un des prochains mois, après quoi les salaires pourront augmenter de 2 %.

 

Les plus consultés