Le dernier bilan des inondations fait état de 31 morts, 53 personnes sont toujours portées disparues

Cinquante-trois personnes sont toujours portées disparues à la suite des intempéries meurtrières qui ont touché la Belgique, d'après un nouveau bilan établi mardi à 17h00 par le Centre de crise. Plus tôt dans la journée, ce nombre était de 116, 63 ont finalement montré signe de vie.

Depuis le début des inondations, 296 personnes portées disparues ont été retrouvées vivantes. 

Les pluies diluviennes qui se sont abattues la semaine dernière sur la Belgique, et plus particulièrement sur la province de Liège, ont causé la mort de 31 personnes, dont 30 officiellement identifiées. "Les vérifications ne sont pas encore terminées et prendront encore plusieurs jours", précise le centre de crise. 

Les différents opérateurs de télécommunications travaillent à rétablir le réseau le plus rapidement possible dans les zones impactées. Une couverture minimale est assurée pour permettre aux habitants des zones touchées de téléphoner et de surfer, même si c'est à une vitesse réduite, ajoute le Centre de crise. 

Le corps de la fille de 15 ans portée disparue dès les premières heures des intempéries a été retrouvé

Le corps retrouvé samedi par un agriculteur à Hampteau, dans la province de Luxembourg, a été formellement identifié. Il s'agit de celui de la jeune fille de 15 ans portée disparue après avoir été emportée par l'Ourthe en crue, a indiqué le parquet du Luxembourg mardi.

La dépouille a été identifiée par la Cellule personnes disparues de la police fédérale comme étant celle de la jeune fille signalée disparue quelques kilomètres en amont, à Marcourt, après avoir été emportée par l'Ourthe le mercredi précédent, a précisé le parquet.

Les plus consultés